silvia

silvia

Passionnée de couture, je crée un blog pour apprendre à coudre ensemble pas à pas.

Afficher le Profil Complet →

Apprenons La Couture
Archives
Comment lire un patron de couture
Couture, Coudre, Aiguille, Fil, Tissu, Mercerie
15826
post-template-default,single,single-post,postid-15826,single-format-standard,bridge-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,side_menu_slide_from_right,qode-theme-ver-18.0.9,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive

Comment lire un patron de couture

Comment lire un patron de couture

Imaginez.

Pour Noël, vous avez enfin reçu le cadeau dont vous rêviez depuis longtemps.
Votre famille vous a écoutée pour une fois.

Ah, quelle joie de pouvoir enfin être comprise !
Vous pensez : enfin ! Il leur en a fallu du temps avant de comprendre ce que je voulais.

Mais ce cadeau c’est quoi, Silvia ?
Eh ben, rappelez-vous !
Bon sang mais c’est bien sûr ! C’est une machine à coudre !!!

Et là, vous commencez à rêver de créer votre garde-robe.
Mais, il y a un mais dans cette histoire.
Vous ne savez pas vous servir d’un patron de couture.

Grrrr!!!

Aïe ! Ça se complique.
C’est bien beau d’avoir réussi à obtenir le cadeau de vos rêves, mais comment faire de jolis vêtements.

Quand on est débutante en couture, on n’a pas encore l’habitude de lire un patron.
Ça parait compliqué comme ça mais avec un peu de maîtrise, on y arrive.
Le mieux c’est que je vous explique comment ça marche pour que vous soyez autonome par la suite.

Au début, il est préférable d’essayer de coudre un modèle simple. Ne choisissez pas la difficulté parce que telle robe est vraiment belle mais la réaliser est difficile pour une débutante.

Je comprends. Vous avez envie de créer tout de suite un modèle sur lequel vous avez flashé.
Il faudra attendre un peu avant de vous lancer dans la création d’un vêtement complexe.

1- Connaître votre taille de patron

Si vous voulez connaître votre taille de patron, vous devez connaître vos mensurations exactes.
Vous devez vous mettre en sous-vêtements et vous devez prendre vos mesures par-dessus ceux-ci.

Mais attention ! Ne les prenez pas toute seule.

Quand vous prenez vous-mêmes vos mesures, vous êtes obligées de bouger pour tenir le mètre-ruban sur votre corps.
De ce fait, les mesures sont forcément fausses.

Faites-vous aider par une amie.
Si votre amie vous prend vos mesures, vous ne bougerez pas et les mesures seront bonnes.

Commencez par connaître votre stature.
Pour ce faire, il faut prendre la mesure de la tête aux pieds dans une position bien droite.
Cette mesure prise, vous regarderez votre stature sur le tableau des mesures proposées.

En général, vous trouvez la stature en centimètres :

– soit 168 cm,
– soit 160 cm pour les petites tailles.

Ensuite, vous avez 3 mesures à connaître absolument :

1- le tour de poitrine, pour les robes, les chemisiers, les vestes et
les manteaux.

2- le tour de taille

3- le tour de hanches, pour les jupes et les pantalons.

Écoutez-moi bien.

On ne rigole plus à ce moment crucial. Hi hi hi !
Si votre amie vous fait des chatouilles en vous mesurant, ne vous tordez pas de rire. Il faudra tout recommencer.
Vous aurez tout le loisir de rire après quand il faudra lire un patron.

Vous êtes prêtes, le mètre-ruban en main. Go !

1- Pour le tour de poitrine, votre amie passe le mètre-ruban sous
les bras, le positionne bien dans le dos et le raccorde devant sur
les pointes des seins.

Notez tout de suite pour ne pas oublier.

 

tour-de-poitrine-sur-mannequin

 

2- Pour le tour de taille, votre amie passe le mètre-ruban autour de
votre taille c’est-à-dire sur la partie la plus étroite du buste.

Notez.

 

tour-de-taille-sur-mannequin

 

3- Pour le tour de hanches, votre amie passe le mètre-ruban
autour des hanches c’est-à-dire sur la partie la plus forte des
fesses.

Notez.

tour-de-hanches-sur-mannequin

 

Attention ! Le mètre-ruban doit être positionné horizontalement, bien droit autour de la partie à mesurer.

Une fois les mesures prises, si vous avez un mannequin de couture, il sera plus facile de mémoriser vos mesures sur lui.

Le mannequin de couture est un outil bien pratique pour la confection de vêtement.
Si vous n’en avez pas, je vous recommande d’en acheter un ou de vous en faire prêter un.
Si l’on veut faire un pantalon, le mannequin idéal est un Pantaform. Il est étudié pour pouvoir passer le pantalon. Le pied est alors décalé.
L’utilisation d’un mannequin est assez simple.
Vous devez tourner les mollettes du mannequin, petit à petit, jusqu’à la taille désirée.
Ne brusquez pas. Vous devez les tourner par à-coups.

 

mannequin-de-couture

 

2- Savoir lire un patron

Une fois que vous connaissez votre taille exacte, vous pouvez choisir votre patron adéquat.

YES !

Ahhh ! Vous vous dites : enfin, je vais pouvoir commencer à créer un vêtement.
Mais attendez ! Je vais d’abord vous expliquer comment lire ce fameux patron tant convoité.

 

burda-style-easy-automne-hiver-2018-modèles

 

Vous avez 2 sortes de patrons :

1- le patron de couture de marque dans son enveloppe

2- le patron de couture de magazine

Mais au fait, qu’est-ce qu’un patron ?
C’est la première question à se poser quand on est débutante et qu’on ne connaît pas grand-chose.

Eh bien, c’est une feuille de papier très fine, genre papier de soie, sur laquelle est représenté le schéma du vêtement proposé, pièce par pièce à différentes tailles.

Vous repérez votre taille et vous découpez le long des lignes correspondantes à celle-là.
Maintenant que vous savez ce que c’est, vous allez apprendre à le lire.

Youpi !

1- Commençons par le patron de marque dans son enveloppe.

La grande différence entre les deux sortes de patrons est que le premier est plus simple d’emploi mais il est plus cher.

Chaque pièce du patron est bien séparée sur la feuille. Il suffit de choisir la bonne taille avant de découper.

Sur l’enveloppe d’un patron, vous avez :

1- son numéro de référence,
2- les différentes tailles (de 34 à 44 ou de 46 à 52),
3- le niveau de difficulté,
4- la photo du modèle,
5- le schéma avec le nombre de pièces.

Sur l’enveloppe du patron, plutôt au dos, vous trouverez les fournitures à acheter en plus du tissu.

Comme vous avez plusieurs variantes pour un même modèle, vous devez bien regarder les fournitures recommandées.
Cela peut être une fermeture éclair ou des boutons, par exemple.

Il existe de nombreuses marques de patrons.
Parmi les plus anciennes, vous trouverez celles de :

  • Burda
  • Vogue
  • Simplicity
  • McCall’s
  • Butterick
  • Neue Mode
  • New Look…

 

Parmi les nouvelles, vous avez celles de :

  • La Maison Victor
  • République du Chiffon
  • Make my Lemonade
  • Deer & Doe
  • Pauline & Alice
  • Aime comme Marie
  • Colette Patterns
  • I AM Patterns
  • Ottobre design
  • Coupé Couzu
  • Delphine et Morissette
  • Petit Patron
  • Vanessa Pouzet…

 

Vous pouvez en trouver d’autres sur le site très intéressant de Petit Citron

Toutes les marques de patrons de couture

2- Continuons avec le patron de magazine

La différence avec le patron de marque est qu’il est enchevêtré sur la feuille avec plein d’autres modèles.
Cela devient plus complexe à reproduire.

Vous pensez : Mais comment je vais pouvoir déchiffrer tout ça ? Je ne comprends rien.

Eh oui ! Pour débuter, ce n’est pas très agréable, je le reconnais.

Alors, essayons d’y voir plus clair.

Dans un magazine de patrons, les lignes des différents modèles sont superposées.
Vous devez repérer la bonne couleur attribuée au modèle sélectionné.
Oui, pour vous faciliter la tâche, le magazine a ajouté des couleurs pour différencier les modèles. Ouf !

Pour vous aider, vous devez retrouver le numéro de la planche et les numéros des pièces du modèle, tout en sachant leur nombre.

N’oubliez surtout pas une pièce du puzzle !
Une seule pièce vous manque et tout est dépeuplé !

Vous devez respecter le plan de coupe. Alors visualisez-le bien.

Pensez au droit-fil, aux pinces, aux repères d’assemblage des pièces.

 

plan-de-coupe-burda

 

Chaque variation de modèle est représentée par une lettre.
Si vous avez choisi telle variation, vous devez récupérer toutes les pièces avec la lettre correspondante.

 

burda-style-easy-automne-hiver-2018-lire-un-patron

 

Mais commençons à décortiquer tout ça.

Tout d’abord, vous allez repérer :

1- le numéro de chaque pièce du modèle sélectionné.
C’est le chiffre qui est écrit en gros sur chaque pièce.

Par exemple, le numéro 1 sera peut-être le devant de la robe, etc.

 

planche-de-patron-burda

 

2- le droit-fil si important pour que le tissu tombe bien.
Il est représenté par une ligne droite se terminant par une flèche.

3- les pinces qui sont représentées par une sorte de triangle (forme pointue).

4- la taille marquée par un trait plus large sur le milieu du devant et du dos.

5- la poche, quand il y en a une. Des traits de repères sont marqués.

6- l’épaule avec son petit trait sur la manche.

7- les petits chiffres qui servent à superposer les pièces pour bien raccorder.

8- la fermeture éclair marquée par un trait qui limite la pose sur la pièce du dos.

9- les pointillés en ligne droite qui montrent qu’il faut continuer la pièce à rallonger.
Vous pouvez ajouter une feuille pour terminer le patron selon votre longueur désirée.

 

piece-de-patron-burda

 

piece-de-patron-burda-1

 

Mais ne vous inquiétez pas. Vous trouverez un cahier explicatif dans les magazines de patrons comme :

  • Burda style
  • Fait main
  • Elena
  • Diana…

 

 

burda-style-easy-automne-hiver-2018-couverture

 

Pour illustrer mon article, j’ai choisi de vous présenter le magazine Burda style easy  qui est destiné aux débutantes.

Je l’apprécie beaucoup pour sa clarté, ses modèles simples et pour sa ressemblance avec un patron de marque.

Pour terminer, sachez que les tailles de confection industrielle sont différentes de celles des patrons de couture.

Alors prenez bien vos mesures !

Vous allez peut-être être étonnée de constater que votre taille du haut n’est pas la même que celle du bas.

Vous pouvez très bien faire une taille 38 en haut et une taille 42 en bas.

 

tailles-et-lignes-correspondantes

 

lignes-tailles

 

Oh la la ! Sur la fin, c’est devenu sérieux.
On aurait pu se croire à l’école.
Avec tous ces chiffres, on a l’impression de faire des maths.

Enfin, je vous souhaite plutôt de vous amuser à faire vos patrons de couture.

Et, bien sûr, n’hésitez surtout pas à me contacter si tout ce charabia est vraiment incompréhensible.

Pensez à aimer, partager et mettre un petit commentaire.

Au prochain épisode couturesque !

Silvia

Silvia
silvia@apprenonslacouture.com

Passionnée de couture, j'ai créé un blog pour apprendre à coudre ensemble pas à pas.

20 Comments
  • Stephanie
    Posted at 20:17h, 27 mars Répondre

    Merci silvia, étant débutante je m’en suis assez bien sortie pour lire le patron mais pour suivre les consignes c’est autre chose… Et j’ignorais devoir prendre mes mesure 😜 j’ai appris beaucoup en lisant votre article, merci !

    • Silvia
      Posted at 20:32h, 27 mars Répondre

      Merci beaucoup Stéphanie pour ton commentaire. Tant mieux si mon article t’a aidée. J’espère que les suivants t’aideront aussi. Le prochain article c’est la suite, pour reproduire un patron. Alors à bientôt 🤗👍

  • karine
    Posted at 09:57h, 24 février Répondre

    Bonjour Silvia ton article est très bien, moi la première fois que je me suis retrouvé devant un patron j’y ai passé beaucoup de temps, j’ ai commencé sur un patron fait main ils sont assez simples. L’ important c’ est de prendre bien son temps pour pas faire d’ erreur. Je n’ ai pas de mannequin je pensais que son utilisation été plus réservé pour celles qui font du sur mesure. Donc je vais y penser !! Merci pour ton article A bientôt

    • Silvia
      Posted at 10:32h, 24 février Répondre

      Bonjour Karine, merci beaucoup pour ton commentaire😍. Je reconnais que pour une débutante, comprendre un patron est très difficile. 😜 En assimilant les termes, on y arrive. Concernant le mannequin, il est très utile pour éviter les multiples essayages d’un vêtement. Ça aide bien.
      Je n’ai pas encore fini la suite, boulot oblige. J’espère que ça sera pour bientôt.
      À très vite 😀 😘

  • ALIOT régine
    Posted at 07:39h, 13 février Répondre

    Bonjour que me conseillez-vous comme mannequin qui soit bien stable je voudrai m’en acheter un mais il y a beaucoup de modèle et vu le prix je ne voudrai pas me tromper merci pour tout le temps que vous consacrez à votre blog pour nous apprendre des choses c’est toujours très instructif MERCI

    • Silvia
      Posted at 07:51h, 13 février Répondre

      Bonjour Régine, merci beaucoup d’apprécier mon travail. Je te donne un lien : https://www.lamerceriechic.fr/mannequin-de-couture/. C’est un guide sur les mannequins de couture. Tu pourras peut-être trouver ton bonheur. Comme je ne suis pas une spécialiste en mannequin, je préfère que tu choisisses toute seule. Tu peux aussi lire les avis des gens sur les sites de mercerie. Ça te donnera une idée du meilleur mannequin. Tu as raison, ne te précipite pas. C’est assez cher pour se tromper. Tu me diras ce que tu as choisi. Bonne lecture et bonne journée 😍🤗

  • Une Porte Sur Deux Continents
    Posted at 04:32h, 08 février Répondre

    Merci de nous dévoiler ces bons trucs. C’est vrai que ce n’est pas évident quand on n’y connait rien comme moi. Bisous ♥

    • Silvia
      Posted at 07:02h, 08 février Répondre

      Merci beaucoup Nathalie 😀 Quand tu n’en as jamais fait, c’est comme si tu essayais d’apprendre une langue étrangère 😂. Il faut arriver à déchiffrer et toute seule, c’est compliqué. Alors, je fais tout pour être la plus claire possible. 😜
      Bonne journée,
      Bisous 😘

  • claudine
    Posted at 19:30h, 27 janvier Répondre

    ton article est très intéressant, revoir les bases c’est important et j’ai hâte de voir la suite, j’ai toujours des problèmes avec le droit fil, bises

    • Silvia
      Posted at 19:57h, 27 janvier Répondre

      Merci beaucoup Claudine. 😜 Je vais essayer de mettre le prochain article rapidement. Pour le droit-fil, tu dois repérer la lisière du tissu. Si tu ne la vois pas, demande à la vendeuse de te la montrer et note ou fais une marque dessus pour la retrouver facilement.
      Bises😘

  • guinet
    Posted at 10:25h, 27 janvier Répondre

    bonjour,

    super intéressante comme explication pour la confection des vêtements.

    Merci beaucoup.

    Valérie

    • Silvia
      Posted at 10:28h, 27 janvier Répondre

      Bonjour Valérie,
      Merci beaucoup pour ton commentaire. Je suis ravie que ça te plaise. Tu auras la suite bientôt. 😜 Je montrerai comment reproduire le patron. Bon dimanche 😉😍🤗

  • couture Miss CriCri
    Posted at 21:35h, 23 janvier Répondre

    trés bel article, merci sylvia. j’ai dejà quelques notions sur l’utilisation des patrons, mais ton support est un outil tres bien expliqué . Merci à bientôt pour de nouvelles aventures de coutures

    • Silvia
      Posted at 21:40h, 23 janvier Répondre

      Merci beaucoup Cricri. Je suis ravie que mon article te plaise. Oui nous continuons l’aventure ensemble. À bientôt🤗😍

  • Chrystèle
    Posted at 21:09h, 23 janvier Répondre

    Bonsoir Sylvia. Merci pour ton article. Ça fait du bien de revoir les bases. Je suivrais avec attention tes prochains articles. Bonne soirée Chrystèle

    • silvia
      Posted at 21:44h, 23 janvier Répondre

      Merci beaucoup Chrystèle. Merci encore de me suivre.
      À bientôt 🤗😍

  • Nadine Péronne
    Posted at 09:51h, 23 janvier Répondre

    merci de décoder pour nous tout ce « charabia » ; je n’ose pas m ‘y mettre sachant aussi que je fais une taille différente entre le haut et le bas,quand aux pinces aïe aïe aïe …pas encore prête je crois. bonne journée

    • Silvia
      Posted at 19:18h, 23 janvier Répondre

      Merci beaucoup Nadine pour ton commentaire. Je suis ravie que tu apprécies mon article bien que j’aurais pu le peaufiner bien mieux.
      Pas de souci ! Quand tu devras faire un patron, je t’expliquerai en détails pour que tu comprennes.
      La taille différente du haut et du bas n’est pas un problème. Il faut juste faire attention.
      Les pinces ne sont pas, non plus, compliquées à faire. Tu y arriveras.
      Quand tu voudras faire un patron, tu me le diras. D’ailleurs, mon prochain article sera sur la reproduction du patron. À suivre…
      Belle soirée😍

  • Sylvie Orange
    Posted at 08:13h, 23 janvier Répondre

    Coucou merci Silvia c’est top moi je n’y connais rien et justement je viens d’acheter du tissus pour tenter de me faire un haut une robe…mais mon souci c’est le patron 🤔
    Je termine un pull tricot pour ma fille et je m’y mets💚
    Bisous bonne journée à toi 🌞

    • Silvia
      Posted at 19:24h, 23 janvier Répondre

      Merci beaucoup Sylvie pour ton commentaire. Pas de problème ! Quand tu voudras faire ton patron, tu me diras ce que tu ne comprends pas. Mon prochain article sera sur la reproduction d’un patron. Tu pourras me poser des questions.
      C’est super de tricoter ! J’aimerais bien avoir le temps de tricoter aussi.
      Donc à bientôt,
      Bisous et belle soirée😍

Laissez un commentaire pour échanger avec moi

%d blogueurs aiment cette page :